Actualités

Événements récents concernant l’Église : diocèse, zone, paroisse, etc.

Homélie du dimanche 11 novembre 2018 (32e dimanche du Temps Ordinaire. Année « B » Basilique Notre Dame de Bon-Secours, Guingamp.) 100e anniversaire de l’Armistice de 1918.
L’évangile de ce dimanche [Marc 12, 38-44] nous invite à méditer sur ce qui abaisse l’homme, et sur ce qui fait la grandeur de l’homme.

Voici l’homélie du père Guy Marzin, donnée à l’église de Ploumagoar et à la basilique Notre-Dame de Bon Secours (Guingamp) à l’occasion de la Toussaint 2018.

Chaque année, pour la solennité de la Toussaint, nous entendons le même passage de l’Évangile selon saint Matthieu, qu’on appelle les Béatitudes. Chaque phrase commence par ce simple mot : HEUREUX ! Le mot « Heureux » revient neuf fois dans l’évangile d’aujourd’hui.

L’Église traverse actuellement une grave crise de confiance, principalement à cause des scandales liés à la pédophilie. Le Saint Père a écrit cette « Lettre au peuple de Dieu », datée du 20 août. Elle s’adresse à chacune et à chacun d’entre nous et constitue une importante base de réflexion. À lire et à méditer !

Le cru 2018 du grand pardon de Notre-Dame de Bon Secours restera une bonne référence : belle affluence aux offices et à la procession (plus brève cette année), présence des membres du Village Saint-Joseph (Plounévez-Quintin), chorale en bonne forme sous la direction d’Axel, orgue et bombarde, différents animateurs et lecteurs/lectrices, servants d’autel, le tout présidé par notre évêque Monseigneur Denis Moutel, accompagné du père Hervé Le Vézouet, vicaire général et… guingampais, des prêtres Guillaume Caous et Eugène Le Foll, des diacres, et du séminariste Guénolé. Le tout orchestré par Maurice Échevest (diacre) et le père Xavier de Guibert (curé), et mis en œuvre par un grand nombre de bénévoles parfaitement à leur poste. À toutes, à tous, un grand merci. Merci également à Jean-Georges Seban et à Paul Le Moigne pour les photos du samedi soir.

Vendredi 25 mai, en soirée, les sœurs de Kerprat accueillaient environ 110 paroissiennes et paroissiens de Guingamp et des environs qui participent bénévolement à l’animation de la paroisse, des relais. Nos trois curés ont pris la parole à tour de rôle pour souligner l’importance des bénévoles dans la vie ecclésiale. Cliquer sur les photos pour les agrandir

Voilà 30 ans que le père Médard (1908-1988) nous a quittés. Capucin à Guingamp, grand prédicateur en français et en breton, ce léonard a laissé une œuvre considérable en langue bretonne dont il était un fin connaisseur. Au lycée Notre-Dame dont il fut l’aumônier, il a laissé le souvenir d’un religieux ouvert à tous. La paroisse de Guingamp lui a rendu hommage le samedi 5 mai 2018 par une célébration bilingue à l’église de Pabu, suivie d’une prière et d’un dépôt de gerbe sur la tombe des capucins, en présence de Pierre Saliou, maire. Merci à Mikel Korle, qui fut à l’origine de cette initiative, de nous avoir donné l’évocation qui suit. Le logo de cet article est extrait de la couverture de « Père Médard, redites-nous encore » (photo Bernard Trontin). Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Nos paroisses connaissent et connaîtront encore de grands bouleversements : « la moisson est abondante, et les ouvriers peu nombreux » nous disait déjà Jésus il y a 20 siècles… Celles de Bégard-Belle-Isle-en-Terre, Bourbriac, Callac, Guingamp et Pontrieux sont désormais unies sous la houlette de leurs trois curés in solidum, les abbés Xavier de Guibert (modérateur de la charge pastorale), Georges Mutshipayi et Guy Marzin, auxquels l’abbé Philippe Le Chaffotec, le père Alexandru Buzalic et le père salésien Laurent Bloyet prêtent main forte en de nombreuses circonstances. Merci à Joseph Gaubert pour les photos de la messe. Cliquer sur les photos pour les agrandir.

C’est le dimanche des Rameaux (25 mars 2018) qu’est décédé à 87 ans l’abbé Marcel Derrien. Ses obsèques ont été célébrées le mercredi 28 à la basilique Notre-Dame de Bon Secours de Guingamp, en présence de Monseigneur Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier. L’abbé Derrien, que tout le monde appelait par son prénom Marcel, était un enfant du pays. Grand amateur de foot, il était un ardent supporter d’En-Avant. Bon connaisseur de la langue bretonne, il avait œuvré dans le cadre de sa langue maternelle, célébrant des messes en breton, participant à l’édition des cantiques de la paroisse de Bourbriac, et prenant une part active à l’établissement de textes liturgiques dans cette même langue. Voici l’allocution prononcée par Mgr Moutel, suivie de l’homélie de l’abbé Guy Marzin, curé.

La communauté pastorale organisait une journée « Ecoute , Prière et Réconciliation" le samedi 24 mars 2018, à la Basilique de Guingamp. Au cours de cette journée, nombreux sont ceux qui sont venus dans la Basilique. Accueilli par des bénévoles des 5 paroisses de la communauté pastorale, chacun pouvait , (...)

L’église Saint-Iltud de Coadout n’a pas l’habitude d’une telle affluence : elle était pleine et même il a fallu ouvrir l’accès à la tribune pour trouver une place à tout le monde !

0 | 10 | 20 | 30 | Tout afficher