Samedi 19 décembre 2015 — Dernier ajout mardi 3 avril 2018

Quand Marie rencontre Elisabeth… Enregistrer au format PDF

0 vote

Marie, jeune fille ordinaire, vient d’apprendre qu’elle porte l’enfant de Dieu. Nous sommes peut-être capables d’imaginer le tumulte et les sentiments contrastés que cette annonce peut provoquer en elle… Marie, loin de rester inactive, s’empresse de partager la nouvelle de ce trésor qu’elle abrite et court visiter Elisabeth (dont le nom en hébreu signifie maison de Dieu), sa cousine âgée, stérile initialement, et désormais enceinte également. Elisabeth, sous l’action de l’Esprit Saint, d’une voix forte (contrairement à son époux Zacharie devenu muet !), reconnait, la première, Marie comme la mère de son Seigneur (donc maison de Dieu elle aussi) et Jean-Baptiste, dans son ventre, bondit de joie ! La foi et la joie, fruits de l’Esprit Saint, caractérisent cette rencontre authentique, chaleureuse et féconde entre ces deux femmes. Et si nous aussi, nous profitions de ce temps de l’Avent pour imiter Marie qui croit et se hâte de partager cette nouvelle incroyable de Dieu qui s’est fait chair en elle et vient parmi nous ! Croyons, avec Marie et Elisabeth, que Dieu fait merveille dans nos vies et dans celle des autres. Et une fois n’est pas coutume (petit clin d’œil à la gent féminine !), vous remarquerez que l’évangile de ce dimanche met en avant deux femmes ! Deux femmes qui sont les premières messagères de la venue de Jésus en ce monde. Sans oublier que ce sont encore des femmes, les premières, qui, au matin de la résurrection du Christ annonceront l’extraordinaire bonne nouvelle ! Odile Gardin.