Pentecôte 2015 : la Confirmation à Guingamp

samedi 30 mai 2015
par  Elisabeth Riou
popularité : 7%

En ce dimanche de Pentecôte, une adulte et vingt jeunes de la zone de Guingamp ont reçu le sacrement de confirmation : le sacrement de la confiance, selon les termes de l’abbé G.Nicole, Vicaire Général, dans son homélie.

Homélie pour la confirmation, Pentecôte 2015

" Le récit des Actes des Apôtres nous raconte que le jour de la Pentecôte la multitude des étrangers présents à Jérusalem entendait les Apôtres parler toutes les langues, et tous les comprenaient. Chaque apôtre ne parlait pas toutes les langues, mais tous ensemble ils les parlaient toutes. Ce matin je voudrais vous parler une langue que tous nous pouvons comprendre, jeunes et adultes, croyants ou non croyants. Cette langue c’est celle de la confiance. Parlons la confiance parce que nous sommes réunis pour célébrer la confirmation, le sacrement de la confiance. Parlons la confiance, bien plus encore, parce que c’est aujourd’hui la Pentecôte.

En ce jour les apôtres sont remplis de confiance. Pour la première fois ils se risquent à parler de Jésus Christ devant les représentants de toutes les nations. Eux les peureux du Vendredi Saint, eux les craintifs du jour de Pâques les voila audacieux. Leur audace soudaine leur vient du don de l’Esprit Saint. Jésus leur avait annoncé, promis cette force venue du cœur de Dieu grâce à laquelle ils seraient ses envoyés, ses témoins. Ils peuvent ressentir cette confiance que Dieu leur fait en laissant revenir aux oreilles de leur cœur cette promesse que Jésus leur a faite : « Celui qui a confiance en moi, qui croit en moi, fera les mêmes œuvres que moi, il en fera même de plus grandes encore ». La confiance qui nous habite dans notre vie chrétienne elle nous est donnée par la foi, la confiance que nous faisons en ce Dieu qui a confiance en nous. C’est un cercle vertueux. Je crois en Dieu et je goûte sa confiance. Je fais confiance à Dieu et je le connais mieux.

La confirmation est le sacrement de la confiance. Que nous soyons enfants, jeunes, ou adultes, que nous la recevions à l’aurore de notre vie, à sa mi-temps ou dans le temps additionnel, la confirmation est la marque de confiance de Dieu qui nous dit je te choisis pour annoncer mon Évangile, j’ai besoin de toi pour être mon apôtre et mon témoin aujourd’hui. Que serions-nous sans la confiance de ceux qui croient en nous ? Comme nous avons besoin de l’eau, de l’air, du feu, comment pourrions-nous vivre, grandir, avoir de l’estime pour soi, un humble amour de nous-mêmes si jamais personne ne nous disait : « J‘ai confiance en toi ». Peut-être irez-vous voir ce beau film : « La tête haute ». Ne faites pas les bêtises de ce jeune délinquant, mais regardez-le changer, se transformer, grandir quand il découvre la confiance que sa mère, le juge et son éducateur lui font.

Dans quelques instants je vais tracer avec l’huile du saint chrême, cette huile sainte, une croix sur votre front en vous disant : « Sois marqué de l’Esprit Saint le don de Dieu ». C’est avec cette huile que Dieu a hier dans la Bible fait les prêtres, les prophètes, les rois. Aujourd’hui, c’est à vous que le Christ dit : « Vous êtes des prophètes et des rois pour ce temps ». Soyez fiers de votre nom de chrétien et de votre engagement d’aujourd’hui : « Vous êtes des rois ! ». 

Chacun de vous a adressé une lettre à notre évêque. Vous lui parlez de vous, de vos familles et amis, de votre chemin de foi, de votre parcours en Église, de vos questions pour l’avenir. Ces questions sur l’avenir ne sont pas toutes des questions d’orientation professionnelle. L’un d’entre vous écrit : « Ma profession de foi m’a donné envie de continuer à trouver ce mystère qui se cache en moi. J’ai envie de croire en Jésus ». Ce mystère qui habite en nous c’est cet espace intime, le centre de nous-même où Dieu vient faire sa demeure. C’est cela que nous appelons le cœur. C’est en ce cœur qu’il y a le combat de l’amour et du péché, de la vie et de la mort, l’une et l’autre toujours mêlées. C’est ce centre que vient habiter l’Esprit Saint. Selon que vous l’y accueillerez ou pas votre chemin de vie sera différent. « Marchez sous la conduite de l’Esprit » vous dit l’Apôtre Paul, et l’Esprit vous donnera les mots pour parler la langue de la confiance : paix, joie, patience, bonté, fidélité, douceur et maîtrise de soi.

Ce midi je vous confie à Marie, Notre Dame de Lourdes que vous êtes allés visiter il y a quelques semaines. Elle a fait confiance à celle qui était la plus pauvre et la plus fragile de tous les jeunes de Lourdes, Bernadette Soubirous. Ce que Marie a réussi avec Bernadette elle veut le réussir avec vous ! Écoutez-là vous parler de confiance !

Gérard NICOLE +


PS :

Merci à Erwan Beauverger pour les photos.
Cliquez sur la 1re photo pour agrandir et voir le diaporama.


Commentaires

Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois