Premier ou dernier : à vous de croire…

lundi 21 septembre 2015
par  Odile Gardin
popularité : 31%

Les disciples, dans l’évangile de ce dimanche, au lieu d’interroger Jésus sur ses paroles à propos de sa mort et de sa résurrection, préfèrent discuter pour savoir qui est le plus grand …

Etre le meilleur, le plus fort, le plus intelligent… voilà souvent ce que nous souhaitons pour nous-mêmes ou nos enfants. Je me souviens ainsi qu’un enfant, à l’école primaire, avait demandé à l’un de nos fils de bien vouloir le laisser avoir la meilleure note lors d’un contrôle, car ses parents le disputaient lorsqu’il n’était pas le premier… Davantage que le fait d’être le meilleur, n’est-ce pas, dans la plupart des cas, le manque de confiance, la défiance, qui nous poussent à vouloir des preuves de notre supériorité : la peur de ne pas avoir, valoir, être assez…la peur de ne pas être aimé… ?
Exceller à l’école, dans son métier, … nous garantit, espérons-nous, des incertitudes de l’avenir, de l’isolement… Et au lieu de nous réjouir du bien chez un autre - qui ne nous enlève rien -, nous nous comparons et devenons envieux.
Or, « La jalousie et les rivalités mènent au désordre et à toutes sortes d’actions malfaisantes » nous dit la lettre de St Jacques.
Et Jésus, à contre-pied, nous invite, pour être les premiers, à être Serviteurs… Serviteur, voilà un mot du vocabulaire chrétien qui n’est guère utilisé dans le vocabulaire ordinaire et semble désuet dans notre monde moderne…
Si nous nous mettons à l’école de Dieu, si nous croyons en lui - qui s’est fait le plus petit, le plus faible, est mort et ressuscité pour nous - alors nous pourrons aimer et servir ceux qui nous entourent sans ces jalousies stériles qui empoisonnent nos existences.


Commentaires

Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois