Synode : la deuxième session a eu lieu à Pommerit-Jaudy

mercredi 30 novembre 2016
par  Jef Philippe
popularité : 31%

Les délégués synodaux se sont réunis les 25-26 novembre pour la deuxième session du synode diocésain : cette fois, il s’agissait de trier entre quelques 120 propositions élaborées en synthèse des rapports d’équipes synodales (plus de mille équipes, soit environ 5000 diocésains concernés).
(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

 Choisir l’espérance… en vue du bien commun !

Trier suppose d’abord un temps de réflexion : ce fut le travail du samedi. Comme l’annonça Régine Chardonnet, secrétaire générale du synode, il s’agissait de déterminer « quel est le bien commun du diocèse aujourd’hui » à partir de 12 thèmes contenant des propositions « à débattre dans le respect de chacun, à amender, avec la possibilité d’en proposer de nouvelles. »

Le livre de la Parole est au cœur de la réflexion -  voir en grand cette image
Le livre de la Parole est au cœur de la réflexion
L'ensemble des délégués -  voir en grand cette image
L’ensemble des délégués

 « Heureux d’évangéliser »

Dans un premier temps, le père Gérard Le Stang, théologien du synode, a dégagé quelques pistes de réflexion, définissant d’abord l’esprit de notre mission : « une étape dans une forte expérience fraternelle et spirituelle d’Église ; et cela dans la diversité des personnes présentes rassemblées en Christ, sous le regard attentif du Pasteur, en communion avec l’Église universelle et le Pape… » Cet acte est reçu dans la foi trinitaire, c’est un acte missionnaire pour notre temps destiné à « transmettre au monde la Joie de l’Évangile (cf le pape François) : soyons heureux d’évangéliser… et d’en prendre les moyens. »
L’enjeu, selon G. Le Stang, c’est « une conversion pastorale : tout faire pour que l’Évangile soit annoncé et qu’il soit pour tous source de joie. » Ayons « un désir de croissance de notre Église dans la foi, la sainteté, le sens du service. »

 Un processus engagé

Le père Le Stang évoque ensuite quelques données à avoir en tête :

  • Chacun est habité par le sens de la foi : il faut s’exprimer sans crainte.
  • L’Église revêt deux aspects : elle est à la fois hiérarchique (structurée par le ministère des pasteurs) et charismatique (chacun reçoit des grâces propres, en vue du bien du corps entier).
  • Nous appartenons au même diocèse, c’est-à-dire une portion du peuple de Dieu en laquelle se réalise l’Église du Christ.
  • Enfin, il est important de remarquer que « nous engageons un processus, et non des réponses définitives à un problème, processus qui portera du fruit dans un temps forcément long… Ne jamais perdre de vue le principe de réalité : tout se fait dans l’attention au réel. »
    Intervenants (1) -  voir en grand cette image
    Intervenants (1)
    Intervenants (2) -  voir en grand cette image
    Intervenants (2)
    Intervenants (3) -  voir en grand cette image
    Intervenants (3)
    Intervenants (4) -  voir en grand cette image
    Intervenants (4)
    Intervenants (5) -  voir en grand cette image
    Intervenants (5)

 Débattre, voter…

La suite, ce fut le travail en groupes, un par thème, avec mission de débattre de chaque proposition (une dizaine par thème), éventuellement d’en modifier l’énoncé, voire d’en ajouter de nouvelles. L’après-midi fut en partie consacré à des échanges, chacune et chacun pouvant prendre la parole pour un temps limité.

Le père Maurice donne son avis -  voir en grand cette image
Le père Maurice donne son avis
M. Paul Malartre, modérateur -  voir en grand cette image
M. Paul Malartre, modérateur
Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc & Tréguier -  voir en grand cette image
Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc & Tréguier

La journée du dimanche fut consacrée aux votes, chaque proposition étant soumise à un choix pour finalement en retenir trois par thème. Cela ne signifie nullement que les autres propositions aient été mauvaises, mais il fallait dégager des priorités.
La messe de ce dimanche, à la cathédrale Saint-Tugdual, entraînée par l’orgue et la chorale de Tréguier, fut le temps fort de cette deuxième journée. On pourra trouver l’homélie de Monseigneur Denis Moutel en cliquant sur le lien :
http://saintbrieuc-treguier.catholi…

L'heure du vote électronique -  voir en grand cette image
L’heure du vote électronique

De même, le compte-rendu de Justine Guilbaud est consultable sur le site diocésain :
http://www.synodediocese22.fr/index…
L’étape prochaine sera la publication des 36 propositions retenues, et la réflexion nouvelle qui s’ensuivra dans les équipes synodales, avec comme objectif cette fois d’aboutir à des propositions concrètes propres à engager l’avenir du diocèse. Au bout, le week-end des 1er et 2 avril, ultime session du synode.

 Merci !

Il reste à remercier chaleureusement Mme Régine Charpentier, et le bureau du synode pour la qualité de l’organisation, de l’accueil, des documents présentés… Nos remerciements s’adressent également à M. Paul Malartre, président des Amis de La Vie, ancien Secrétaire National de l’Enseignement Catholique, qui a joué avec finesse et humour le rôle de « M. Loyal », à la fois animateur et modérateur de ces journées. Merci encore à David Plantet, qui avait la redoutable mission de veiller au minutage des interventions et des votes… Merci à Goulven Airault qui avec son équipe a assuré l’animation des chants. Merci aux séminaristes qui ont apporté leur aide. Merci aux 300 délégué(e)s qui n’ont ménagé ni leur temps ni leur application ! Enfin, merci au Lycée agricole de Pommerit qui nous a reçus dans ses locaux.

Chanteurs, chanteuse -  voir en grand cette image
Chanteurs, chanteuse
L'équipe organisatrice (Bureau du Synode) -  voir en grand cette image
L’équipe organisatrice (Bureau du Synode)

Commentaires

Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois