Du bon usage des chapelles

samedi 7 octobre 2017
par  Paroisse de Guingamp
popularité : 13%

Il y a de nombreuses chapelles sur le territoire de la communauté pastorale des 5 paroisses de Bégard-Belle-Isle, Bourbriac, Callac, Guingamp, Pontrieux. Beaucoup appartiennent aux communes, et quelques-unes sont du domaine privé. Des associations ont été créées pour leur restauration, leur entretien, et animer le traditionnel pardon annuel. Que soit ici remercier tous ceux qui s’attachent à la sauvegarde et à l’entretien de ce beau patrimoine.

Ces chapelles sont d’abord des lieux de culte, mais aussi des lieux culturels. Il arrive, en accord avec le curé de la paroisse, que s’y déroule un concert, une exposition… compatible avec le caractère sacré du lieu.

 Sacrements du mariage ou du baptême : pas dans les chapelles !

Il arrive aussi, de temps en temps, que des familles demandent à y célébrer les sacrements du mariage ou du baptême ! Les raisons avancées sont liées à la beauté du lieu, aux liens affectifs avec un quartier, à l’attrait du cadre pittoresque et champêtre, au désir d’intimité, etc.

Ces raisons, qui sont respectables, ne doivent pas nous faire oublier le sens des sacrements pour les catholiques.

Chapelle Saint-Léonard, Guingamp
Chapelle Saint-Léonard, Guingamp

Les sacrements du mariage et du baptême ne sont pas des actes privés, mais des célébrations qui concernent toute la vie de la communauté chrétienne. C’est pour cette raison qu’ils sont célébrés dans les églises paroissiales, lieux habituels du rassemblement des chrétiens le dimanche (ou le samedi soir). Il y a 59 églises paroissiales sur la communauté pastorale !
À cela s’ajoute aussi la situation actuelle du petit nombre de ministres ordonnés, prêtres et diacres. On ne peut pas demander au clergé local de se disperser indéfiniment en de multiples lieux de cultes, qui pour la plupart du temps, ne disposent pas de sonorisation, de l’équipement nécessaire pour célébrer les mariages ou les baptêmes… Il arrive également que des chapelles n’ont pas d’installation électrique !
C’est pour ces raisons – de fond et pratiques – que les trois curés de la communauté pastorale ne donnent pas de suite positive aux demandes de mariage et de baptême dans les chapelles.
Nous comptons sur tous les paroissiens pour comprendre le sens et les raisons de cette règle pour les 5 paroisses.

 Des temps de prière

Les chrétiens, les associations de chapelles.., sont invités à organiser des temps de prière, en plus du pardon annuel, pour donner vie à ces lieux de culte. Un petit groupe peut se retrouver pour animer la récitation du chapelet, préparer un temps de prière à partir d’un texte d’évangile, etc…
Que nos chapelles ne deviennent pas de simples musées, mais des lieux de vie, de sens, d’ouverture à Dieu qui marche avec son peuple.

Abbés Xavier de Guibert, Guy Marzin, Georges Mutshipayi.
Septembre 2017

Commentaires

Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier