Serviteurs du Christ, seul Maître. Dieu, ou…

lundi 3 mars 2014
par  Jef Philippe
popularité : 7%

Dieu, ou l’Argent ? Si ce dernier (nanti d’un A majuscule) est transformé en absolu, il s’oppose à Dieu, ou plutôt il devient le dieu, le veau d’or tant adoré dans notre monde, au point qu’il rend malade l’économie mondiale… Bien remis à sa place, celle d’un instrument d’échange au service de l’homme, l’argent garde son intérêt. On peut le faire fructifier, mieux encore le partager. Il n’est pas nor-mal qu’à l’image de l’Avare de Molière on en devienne égoïste, idiot et fou pour finir !

Jésus rétablit l’ordre des choses : Dieu en premier, seul digne d’être adoré. Nous devons participer à la construction de son Royaume, un royaume d’amour et non de profit. Jésus étend son raisonnement, dans un style des plus poétiques, à toutes les préoccupations, même légitimes, qui nous encombrent, qui font écran entre Dieu et nous : la peur du lendemain, le souci vestimentaire (si important de nos jours)… L’homme serait-il plus malheureux que les oiseaux ?

Saint Paul lui fait écho, précisant que nous ne sommes propriétaires ni du monde ni de l’évangile, mais des gestionnaires à qui le Seigneur demandera des comptes. Nous devons être seulement « les serviteurs du Christ et les intendants des mystères de Dieu ». Voilà qui incite à l’humilité, et qui relativise nos appétits de biens et de pouvoir !

Essayons, à l’approche du Carême, de mettre Dieu, sa Parole, et le service de notre prochain au centre de nos vies. Faisons-le dans un climat de prière ; comme le proclame le psaume 61 : « Comptez sur [Dieu] en tous temps, vous le peuple. […] Dieu est pour nous un refuge. » Jamais Il ne nous abandonnera !


Voir le site : Serviteurs du Christ, seul Maître.

Commentaires

Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Facebook

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois