Après la soirée de débat sur les abus dans l’Église (à Kerprat le 21 mars) Enregistrer au format PDF

Lun 25 a viz Meurzh 2019 — Ouzhpennadenn ziwezhañ Gwener 29 a viz Meurzh 2019
0 vote

Dans son message de Carême, notre évêque Monseigneur Moutel nous demande de “parler ensemble afin de travailler à une authentique conversion et transformation de l’Église, suivant l’appel du pape François dans sa « lettre au Peuple de Dieu » (20 août 2018).”

C’est ce qu’ont fait les quelques trente personnes qui sont venues chez les sœurs de Kerprat, le jeudi 21 mars, à l’invitation de nos trois curés, pour une soirée-débat consacrée aux abus sexuels, de pouvoir et de conscience dans l’Église catholique. La soirée était animée par Dominique Faidherbe, diacre, psychiatre, qui avait animé la soirée précédente, le 31 janvier, avec Régine Chardonnet. Les abbés Guy Marzin et Xavier de Guibert, curés, intervenaient également. La lettre du pape François citée précédemment était au cœur de la réflexion.

Les participants à la 2e soirée de Kerprat
Les participants à la 2e soirée de Kerprat

Le fait est que depuis la fin janvier l’actualité a interrogé tous les catholiques : un film, une émission, la démission d’un cardinal… difficile de rester serein en présence de tant de problèmes, tant de révélations accablantes. La complexité des problèmes justifiait à elle seule que l’on cherche à en démêler les écheveaux.

La discussion a permis à chacun de poser la ou les questions qui lui tenaient à cœur. Alors que les journaux, les médias audio-visuels et les réseaux sociaux prennent position, parfois honnêtement, parfois avec partialité, il était bon de mener une réflexion collective sur ces questions qui affectent la vie de nos communautés chrétiennes.

On trouvera l’intégralité de la lettre de Carême de Mgr Moutel en cliquant sur ce lien : https://paroisse-guingamp.catholique.fr/Mgr-Moutel-Lettre-aux-catholiques-du-diocese-de-Saint.html