Derniers échos de la Semaine Missionnaire Enregistrer au format PDF

Lundi 15 octobre 2018
0 vote

Notre Semaine Missionnaire s’est achevée par un temps de témoignage et de louange à l’église de Ploumagoar samedi soir 13 octobre. Vient à présent le temps du bilan !

Petit rappel : une animation pour les enfants a eu lieu sur les hauteurs de Caspel-Pic le mercredi 10 octobre. Le 11 en soirée, ceux qui le voulaient pouvaient suivre au Vally la retransmission du match opposant l’équipe de France de Foot à l’équipe nationale d’Islande, gros événement guingampais !

Avec des enfants à Castel-Pic
Avec des enfants à Castel-Pic

« Libre », le film de Michel Toesca

Le vendredi 12, au cinéma Les Korrigans, avait eu lieu la projection du film Libre, de Michel Toesca. Ce documentaire montrait l’action de Cédric Hérrou, qui, soutenu par diverses associations, s’efforce d’accueillir en France des migrants ayant passé la frontière italienne. Un vrai thème de réflexion, notamment pour des chrétiens sensibles au message de l’Évangile et aux encouragements du pape François. Ce n’est pas un thème facile par les temps qui courent, pourtant une centaine de personnes étaient venues aux Korrigans. Voir sur le web : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cédric_Herrou

À la rencontre des Guingampais

Samedi 13 au matin, à l’entrée de la basilique (porche de la Vierge), les passants qui allaient au marché place du Champ au Roy pouvaient s’arrêter prendre café et gâteaux en compagnie du père Xavier de Guibert, de diacres, de religieuses, de paroissiens, et même d’un séminariste ! C’était l’occasion de contacter des personnes qui d’emblée ne viendraient pas à nous, bien que plusieurs d’entre elles aient exprimé leur sensibilité spirituelle. La paroisse, en quelque sorte, s’est mise « à l’écoute du monde », ce monde qui, à notre porte, est moins indifférent qu’il n’y paraît. Une écoute, un encouragement, une invitation à venir le soir à Ploumagoar : sans prosélytisme, et avec beaucoup de modestie, on peut ainsi témoigner de la foi chrétienne.

Clôture dans la louange

La soirée à l’église de Ploumagoar a permis de faire connaissance avec toute une famille qui vient de passer deux ans en Haïti, au service de la reconstruction de ce pays éprouvé par des catastrophes (tremblement de terre, pluies diluviennes, pauvreté endémique). Anne-Claire et Pierre Dufaux, accompagnés de leurs quatre enfants Élisabeth, Paul, Alix et Julie, dans le cadre de la Fidesco (ONG catholique de solidarité internationale, voir https://www.fidesco.fr/ ) sont allés à la rencontre des plus pauvres, des sinistrés. Outre leur travail en Haïti, notamment dans la construction de bâtiments aux normes antisismiques et résistant aux ouragans, ils ont évoqué leur rencontre avec les Haïtiens, par le biais des écoles de leurs enfants, par leur travail, par les congrégations religieuses présentes sur l’Île. Une expérience humaine et spirituelle très forte, pour les parents comme pour leurs enfants !

Pierre & Anne-Claire Dufaux
Pierre & Anne-Claire Dufaux
La famille Dufaux
La famille Dufaux
Auditeurs des témoignages
Auditeurs des témoignages

La soirée, et donc la Semaine Missionnaire, s’est achevée par un temps de louange animé par des jeunes, avec prière, chants et musique. Merci à la famille Dufaux pour son témoignage, merci aux musiciens, et à l’animatrice Anne-Gaëlle. Guénolé Moutel, séminariste, participait à l’organisation et à la réalisation de cette soirée.

Animation musicale, louange
Animation musicale, louange

Début novembre, une réunion au Vally permettra de faire le point sur cette Semaine Missionnaire, que l’on essaiera de reconduire l’an prochain, avec des améliorations que d’ailleurs nos lecteurs peuvent suggérer, ils seront les bienvenus !