Scènes d’Évangile représentées dans le hall de l’UCO (Université Catholique de l’Ouest, Guingamp) Enregistrer au format PDF

Mercredi 22 janvier 2020
0 vote

Dans la salle de repos, à côté du hall d’accueil de l’Université Catholique de l’Ouest (UCO), se trouve un bas-relief, œuvre du sculpteur Claude Gruer exécutée en 1996, mettant en scène des passages d’Évangile. Jean-Paul Rolland nous le présente.

Dans la salle de repos, à côté du hall d’accueil de l’Université Catholique de l’Ouest (UCO), se trouve un bas-relief, œuvre du sculpteur Claude GRUER exécutée en 1996. Il illustre les Béatitudes. Le thème fut inspiré par l’aumônier des étudiants, Joseph Thomas.

Hall de l'UCO (Guingamp) : bas-relief des scènes d'Évangile
Hall de l’UCO (Guingamp) : bas-relief des scènes d’Évangile

Les « Béatitudes »

Jésus proclame les Béatitudes dans le Sermon sur la Montagne (Matthieu 5, 3-11 ; Luc 6, 20-23). Elles promettent le Royaume de Dieu et le bonheur parfait aux pauvres, aux humbles, à ceux qui pleurent et à ceux qui recherchent la justice. Sur ce bas-relief, on peut lire, entre les quatre scènes présentées, les huit paroles que Jésus a révélées à ses disciples et à la foule. Elles commencent toutes par "Heureux", c’est une invitation au bonheur. Jésus indique la direction pour entrer dans le Royaume avec lui.

  • Heureux les pauvres en esprit le royaume des cieux est à eux
  • Heureux les doux ils possèderont la terre
  • Heureux ceux qui pleurent-ils seront consolés
  • Heureux ceux qui ont faim et soif de justice ils seront rassasiés
  • Heureux les miséricordieux ils obtiendront miséricorde
  • Heureux les cœurs purs ils verront Dieu
  • Heureux les artisans de paix ils seront appelés fils de Dieu.

Le bas-relief

À gauche : La pêche miraculeuse. Après une nuit de pêche infructueuse, Jésus ordonne à ses disciples de jeter à nouveau leur filet ; quand ils le tirent, celui-ci regorge de poissons. Jésus en donne à manger à ses disciples ; cette nourriture apparaît comme le signe de l’Eucharistie où Jésus se donne lui-même. De plus, la pêche miraculeuse symbolise l’élan de l’évangélisation, tel que promis par Jésus aux Apôtres : « Je vous ferai pêcheurs d’hommes » (Matthieu 4, 19).

Panneau de gauche : la pêche miraculeuse
Panneau de gauche : la pêche miraculeuse

Au centre : « On lui amena des petits enfants pour qu’il les touchât » (Marc, 10, 13 et suivants) : « Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez pas ; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent. »[…] Puis il les prit dans ses bras, et les bénit, en leur imposant les mains. On voit, sur devant du tableau, trois enfants qui ont quelques difficultés avec la vie. Le sculpteur, lui-même papa d’un fils trisomique, a une pensée pour les enfants handicapés.

Panneau central
Panneau central

À droite, la conversion de St Paul. Se rendant à Damas pour persécuter les disciples de Jésus, Saul fut terrassé par une apparition du Christ, qui lui dit : « Je suis Jésus que tu persécutes ». On représente souvent Saul comme tombé de cheval. Aveuglé, il est alors conduit à Damas chez un disciple, Ananie, qui, malgré ses craintes, l’accueille et le baptise.

panneau latéral droit
panneau latéral droit

Avant de venir à Guingamp, le centre de formation des futurs instituteurs catholiques du diocèse, un moment inséré dans l’UCO, était à St-Brieuc, au Foyer St-Paul justement. On a ici un passage de témoin entre les deux lieux de formation.

Claude Gruer, sculpteur

Claude Gruer (Paris 1923- Solesmes2013). Élève de Raymond Dubois, de même que sa femme et collaboratrice Marie-Madeleine, il fréquenta à Paris l’atelier du peintre Maurice Denis. Il vint habiter à Solesmes avec sa famille en 1946. Il s’était fait un nom dans le monde de l’art religieux.
Jean-Paul Rolland
(Résumé d’un travail de J-P Rolland, à voir, sous ce même titre, sur le site web de la paroisse de Guingamp. Merci à Jean-Paul, et merci également aux responsables de l’UCO d’avoir permis de publier la photo).
On trouvera une version plus détaillée de cet article en suivant ce lien : https://patrimoine-guingamp.net/les-beatitudes-a-luco-ancienne-caserne/